• PRET ISLAMIQUE

    CREDIT MUSULMAN

    PRET ISLAMIQUE : FINANCEMENT MUSULMAN EN LIGNE MOURABAHA MOUDARABA

PRET ISLAMIQUE CREDIT ISLAMIQUE FINANCEMENT PARTICIPATIF ISLAMIQUE FRANCE BELGIQUE MAROC ALGERIE TUNISIE ETRANGER

Prêt Islamique vous ouvre la porte du prêt islamique ou Halal. Grâce à Prêtislamique.com l'emprunteur pourra obtenir un crédit Halal en respectant les principes de la finance islamique et donc de l'Islam et de sa Charia

Le prêt islamique utilise les bases fondamentales du financement islamique qui exclue toute application d'intérêts dans des transactions financières. Les intérêts sont considérés comme Riba ou usure ce qui est proscrit en Islam. La finance islamique adopte cette approche qu'il s'agisse d'un prêt ou d'un investissement ou épargne. Pour l'épargne on utilisera des instruments comme les Sukuk, alors que pour l'équivalent du crédit on appliquera la Murabaha ou Mourabaha entre autres produits.

Ainsi le prêt immobilier islamique est une occasion unique pour les musulmans locataires et qui ont des difficultés à accéder au crédit immobilier ordinaire.

Le fonctionnement du prêt islamique est relativement simple. Alors que lors d'un prêt conventionnel, l'emprunteur qui obtient un crédit rembourse mensuellement sous forme d'annuités qui se composent du capital emprunté et des intérêts; avec un emprunt islamique la banque est dès le début de la transaction propriétaire du bien, les mensualités de remboursement ne contiennent pas d'intérêts. par contre la banque et l'emprunteur se mettront d'accord sur une commission que la banque demandera à la fin de la période de prêt lors de l'acquisition officielle du bien.

Le crédit islamique se base sur les quatre principes dans la finance islamique:

  • Premier principe: absence d'intérêt et d'usure (riba)
  • Deuxième principe: interdiction de la spéculation, de l'incertitude et du pari (gharar et maysir)
  • Troisième principe: pas de financement en relation avec des secteurs illicites sous la loi coranique (haram)
  • Quatrième principe : partage des profits et des pertes obligatoire entre la banque et l'emprunteur

Produits financiers du crédit islamique:

Crédit au particulier islamique ou Mourabaha: la banque achète un actif (voiture par exemple)donné pour le compte d'un client (emprunteur). Ensuite la banque revend cet actif au débiteur contre des mensualités sur une période donnée à un prix convenu d'avance entre les deux. A la différence avec un crédit à la consommation classique, la banque est, au début, propriétaire effective de l'actif. Il ne s'agit donc pas d'un prêt, mais d'une opération de vente à crédit. En plus la banque supporte les risques liés l'actif. Enfin, il n'y a pas de référence à un taux d'intérêt. Le banque se rémunère par une commission (augmentation du prix d'achat du bien). .

Prêt immobilier islamique halal ou Istisna'a : il consiste en un contrat financier permettant à un acheteur de se procurer des biens qu'il se fait livrer à terme. A la différence du Salam, le prix, convenu à l'avance, est payé en mensualité tout au long de la fabrication du bien. Cette structure de financement est essentiellement utilisée dans l'immobilier halal

Dans un crédit islamique on trouvera toutes les formes de produits bancaires comme pour les crédits classiques sauf le rachat de crédit. Entre-temps les prêts musulmans qui n'existaient pas il y a quelques mois, font maintenant leur apparition même en France.

On trouve aujourd'hui le crédit immobilier islamique, appelé aussi immobilier Halal, comme on peut trouver des prêts Halal pour financer son véhicule. Bientôt une carte de crédit islamique la carte Halal sera introduite en France.

Le rachat de crédit Halal ou Haram?

Le crédit halal se base sur des transactions de biens concrets et non sur la spéculation ou bien sur des dépenses qui sont supérieures à ses propres revenus. Les musulmans cèdent malheureusement dans une société de consommation à des tentations qui mettent en danger leur équilibre financier: compte à découvert, crédit revolving, réserve de crédit, crédit rechargeable. Demander à une banque islamique de racheter un crédit conventionnel en payant donc des intérêts à la banque responsable du premier crédit est incompatible avec les exigences de la finance islamique. Aussi vaut-il mieux rembourser soi-même ces premiers crédits et refaire une vie financière avec une banque ou société de crédit islamique.

Prêt Islamique a sélectionné pour vous les meilleures banques islamiques et sociétés de prêt Halal.

PRET BANCAIRE ISLAMIQUE ET SOCIETES DE PRET HALAL