PRÊT ISLAMIQUE
PRÊT ISLAMIQUE

PRÊT ISLAMIQUE CRÉDIT ISLAMIQUE

CRÉDIT ISLAMIQUE PRÊT ISLAMIQUE EMPRUNT HALAL SANS INTÉRÊT PRÊT PERSONNEL

Prêt Islamique vous ouvre la porte du prêt islamique. Grâce à Prêtislamique.com l'emprunteur pourra obtenir un crédit islamique tout en respectant les principes de la finance islamique et donc de l'Islam et de sa Charia.

Le prêt islamique utilise les bases fondamentales du financement islamique qui excluent toute application d'intérêts dans des transactions financières. Les intérêts sont considérés comme Riba ou usure ce qui est proscrit en Islam. La finance islamique adopte cette approche qu'il s'agisse d'un prêt ou d'un investissement ou ?pargne. Pour l'épargne on utilisera des instruments comme les Sukuk, alors que pour l'équivalent du cr?dit on appliquera la Murabaha ou Mourabaha entre autres produits.

DÉFINITION DU PRÊT ISLAMIQUE

Le prêt islamique est défini comme une transaction de financement proposée auprès d'une institution financière islamique, souvent une banque islamique au profit d'un emprunteur qui souhaite appliquer les principes de la Charia islamique.

Les règles du crédit islamique obéissent à la loi éhique de financement basée sur la finance islamique qui guide aussi bien les mécanismes du prêt islamique, de l'assurance islamique ainsi que de l'investissement islamique.

Le crédit islamique se base sur les quatre principes fondamentaux suivants :

  • Premier principe : absence d'intérêt et d'usure (Riba).

  • Deuxième principe : interdiction de la spéculation, de l'incertitude et du pari (Gharar et Maysir).

  • Troisième principe : pas de financement en relation avec des secteurs illicites sous la loi coranique (haram).

  • Quatrième principe : toute opération financière correspond à un actif concret ou tangible.

  • Cinquième principe : dans le cadre d'un investissement, partage des profits et des pertes obligatoire entre la banque et l'emprunteur.

Aussi, sur la base de ces principes mentionnés, le Musulman ou la Musulmane qui utilise des fonds Halal est certain qu'ils proviennent de sources éthiques en raison de la traçabilité de l'argent imposée par la finance halal.

AVANTAGES DU PRÊT ISLAMIQUE

Les avantages du crédit islamique sont bien entendu nombreux et vont au-delà de l'aspect religieux.

Ils se résument aux points positifs suivants :

  • Une application éthique des crédits avec une limitation voulue qui protège l'emprunteur.

  • Le surendettement est évité en raison de l'absence de taux usuriers appliqués par la finance conventionnelle.

  • Un emprunteur qui investit de l'argent dans un projet sera accompagné par une banque comme si elle était associée (Moucharaka), car elle partagera les bénéfices et les pertes avec lui.

  • En cas de retard de paiement du remboursement de prêts, la banque islamique ne punit pas le mauvais payeur, mais applique des pénalités minimales qui sont revers?es dans un cadre caritatif à des associations sociales.

  • En terme macro-économique, le crédit islamique est garant d'une stabilité financière puisqu'il ne permet pas de prêter de l'argent dans le vide sans que l'emprunteur ne prouve que le financement est utilisé pour une valeur solide uniquement.

Ainsi une banque islamique ne laissera jamais un emprunteur aller aussi loin dans le surendettement jusqu'à se faire ficher à la Banque de France (FICP et interdit bancaire) ou la Banque Nationale de Belgique (liste noire).

INCONVÉNIENTS DU CRÉDIT ISLAMIQUE

Le prêt islamique comprend aussi des inconvénients qui sont de l'ordre plus pratique et technique en vue de la complexité de la finance islamique:

  • Le prêt islamique n'est pas disponible dans tous les pays où réside la communauté musulmane.

  • Vu la tendance des marchés des taux d'intérêt négatifs actuelle, les commissions appliqués dans le cadre d'un financement islamique sont souvent plus onéreuses que dans un cadre d'emprunt conventionnel.

  • Dans le cadre de prêt pour l'acquisition d'un bien (logement, voiture) l'organisme prêteur islamique en demeure toujours propriétaire jusqu'au remboursement final. Cela s'appliquant même aux achats effectués avec une carte de crédit islamique.

  • Le découvert bancaire n'existe que pour les entreprises sous forme de Moucharaka.

  • Très peu de concurrence entre les banques islamiques.

POURQUOI UN FINANCEMENT MUSULMAN EST RECHERCHÉ PAR LA COMMUNAUTÉ MUSULMANE ?

La communauté musulmane qui réside à l'étranger aspire à vivre sa religion musulmane dans la vie de tous les jours aussi dans lorsqu'il s'agit d'emprunter de l'argent.

Aussi en appliquant strictement l'Islam, se faire financer un bien immobilier par de l'argent qui provient d'un placement effectué par un fabricant de liqueurs alcooliques, serait en contradiction complète avec l'?thique de l'emprunteur musulman.

La traçabilité de l'argent et son utilisation joue un rôle important au sein de la finance islamique.

Cette approche Halal est similaire à l'application de l'alimentation biologique qui ne tolère en aucun cas une pollution de la nourriture vendue en tant que bio.

UN PRÊT ISLAMIQUE POUR LES MUSULMANS UNIQUEMENT ?

Non, le prêt islamique ne s'adresse pas seulement aux emprunteurs de confession musulmane, beaucoup de non musulmans utilisent ce type de financement en raison de leur aspect éthique.

QUELLE DIFFÉRENCE EXISTE-TIL ENTRE LE PRÊT ISLAMIQUE ET LE PRÊT CONVENTIONNEL ?

Ce qui différencie le prêt islamique du crédit conventionnel est d'ordre éthique essentiellement mais aussi d'ordre équitable dans le sens où l'emprunteur est plus protégé auprès de la finance islamique.

Bien entendu, les taux d'intérêts conventionnels sont remplacés par des commissions et des frais au sein du crédit islamique, mais avec la différence de l'absence de taux d'intérêts usuriers qui enfonceraient un consommateur dans le surendettement.

Enum?rons les différences les plus importantes entre les deux types de prêt :

  • Le prêt islamique est plus sévère s'agissant de toute prise de risque qui doit être conforme à l'Islam et éviter toute spéculation.

  • La banque islamique lorsqu'elle prêt à une entreprise demeure associée avec elle en partageant les pertes également.

  • Le financement islamique est surtout participatif dans le sens où la banque agit dans l'intérêt de la communauté musulmane appliquant les principes d'une coopérative.

  • Les côtés humains et sociaux sont présents surtout dans le cadre du prêt immobilier islamique où en cas de problèmes personnels, l'emprunteur et sa famille ne se retrouve pas dans la rue du jour au lendemain en raison de retards de paiement.

PRÊT ISLAMIQUE SANS INTÉRÊT

Le prêt islamique sans intérêt est défini comme le principe même de la finance islamique proposée par les organismes de finance musulmans qui banissent les intérêts les considérant comme usuriers.

Le prêt islamique sans intérêt est un financement qui se fait selon les principes précis de la Finance Islamique qui reflète les règles de la Charia musulmane et qui n'exige de la part de l'emprunteur musulman d'aucun intérêt.

L'emprunt islamique sans intérêt ne demande pas le paiement d'intérêts certes, mais l'emprunteur qu'il soit particulier ou entrepreneur devra partager les profits éventuels de tout prêt avec le prêteur qui seront fixés à l'avance.

QUE VEUT DIRE UN PRÊT SANS INTÉRÊT EN FINANCE ISLAMIQUE ?

Un prêt sans intérêt veut dire qu'un emprunteur dans le cadre d'un prêt islamique paiera un taux zéro.

Néanmoins, la notion de 'sans intérêt' en finance islamique porte à confusion dans le sens même si l'emprunteur ne paie pas d'intérêt, il devra tout de même rémunérer la banque qui lui a emprunter les fonds.

Ainsi l'organisme prêteur prendra soin de demander une marge de profit pour tout financement accordé ce qui sera convenu à l'avance pour toute la durée du prêt.

Le crédit halal sans intérêt fait partie des principes fondamentaux de la Charia islamique qui interdisent l'application de toute forme d'intérêt dans une transaction d'emprunt au sein d'un prêt musulman.

L'emprunt islamique sans intérêt ne demande pas le paiement d'intérêts certes, mais l'emprunteur qu'il soit particulier ou entrepreneur devra partager les profits éventuels de tout prêt avec le prêteur qui seront fixés à l'avance.


LE PRÊT ISLAMIQUE S'ADRESSE À QUEL EMPRUNTEUR ?

Un prêt musulman s'adresse à de nombreux types d'emprunteurs musulmans et non-musulmans :

  • Emprunteur musulman qui pratique sa religion dans la finance quotidienne.
  • Emprunteur non-musulman qui souhaite utiliser une finance éthique et saine.
  • Entrepreneur musulman qui emprunte des fonds selon les principes de la Charia islamique.
  • Client de banque islamique qui souhaite éviter les banques qui spéculent et investissent dans des secteurs interdits par la religion musulmane (Haram).

QU‘EST CE QU‘UNE BANQUE ISLAMIQUE ?

Une banque islamique est une institution financière qui offre des produits financiers adaptes aux règles et principes de la finance islamique qui représente le pilier éthique de la finance appliquée en Islam.

La banque islamique est une réponse à la banque conventionnelle qui ne répond pas aux attentes de la communauté musulmane aspirant à utiliser des instruments financiers, qu‘il s‘agisse de prêt ou d‘assurance respectant les lois de la Charia islamique.

Les banques islamiques se composent de deux types d‘organismes financiers musulmans, les premières étant constituées d‘instituons de financement multilatérales , c‘est-à-dire dont les actionnaires consiste en des pays musulmans dont l‘objectif est d‘apporter une aide financières aux pays souffrant de précarité économique.

La deuxième sorte de banque islamique qui est apparu plus récemment propose une gamme de produits financiers halal adapte aux besoins éthiques des individus et consommateurs musulmans répondant ainsi a la demande d‘une population musulmane pour son quotidien.

EXISTE-T-IL UNE BANQUE ISLAMIQUE EN EUROPE ?

Oui, il existe même de nombreuses banques islamiques en Europe aussi bien pour les particuliers, pour les entreprises que pour les épargnants.

Trois produits de financement islamique existent :

  • Grande Bretagne.

  • Allemagne.

  • Pays-Bas.

  • France (prêt immobilier halal seulement).

  • Belgique (épargne islamique uniquement).


UN CRÉDIT ISLAMIQUE SELON DES SITUATION PERSONNELLES INDIVIDUELLES

Le crédit islamique est adapté à tous les situations personnelles et professionnelles des emprunteurs qu'ils soient musulmans ou non musulmans :

  • Employé en CDI, CDD ou int?rimaire.
  • Fonctionnaire.
  • Etudiant.
  • Indépendant, entrepreneur et auto-entrepreneur.
  • Sans emploi.
  • Allocataire du RSA.
  • Personne invalide.

PRÊT ÉTUDIANT ISLAMIQUE

Le prêt étudiant islamique est compris comme une solution d'emprunt accordée soir par une banque islamique soit par un organisme estudiantin de financement halal s'adressant à un emprunteur musulman qui suit des études.

Le crédit étudiant islamique est dédié à des jeunes musulmans et musulmanes qui ont opté pour le respect des valeurs de la Charia islamique lorsqu'il se font financer leurs études.

Le prêt islamique pour étudiant permet au musulman ou à la musulmane de financer ses études quand il ou elle n'a pas accès ? une bourse d'études. Le crédit halal étudiant est un moyen solide pour donner accès aux études aux musulmans ayant réussi leur baccalauréat.

Le financement islamique des ?tudiants est très courant dans les pays où la finance islamique est active, essentiellement en Grande-Bretagne et dans les pays musulmans.

L'emprunt islamique étudiant prend deux formes essentielles:

  • un prêt islamique spécial étudiant,
  • don ou financement participatif (crowdfunding musulman) pour étudiant.

CRÉDIT HALAL POUR SENIOR ET RETRAITÉ

Le prêt islamique pour retraité consiste en un emprunt accordé par une banque islamique ou un organisme de de crédit pour une personne à la retraite qui respecte les principes de la finance islamique. Le crédit halal pour retraité est destiné à subvenir aux besoins financiers des personnes âgées se trouvant à la retraite et qui souhaite accéder à de l'argent selon l'éthique islamique. Le financement islamique pour retraité est utile pour les personnes du troisième âge qui ne travaillent plus et qui sont à la recherche d'un crédit qui suit les règles de la Charia islamique. Un emprunt islamique pour senior à la retraite peut servir aussi bien à financer un bien immobilier ou bien l'acquisition d'une voiture sur la base de la loi islamique.

PRÊT HALAL POUR HANDICAPÉ

Le prêt islamique pour handicapé est défini comme un emprunt accordé par une banque islamique au profit d'un emprunteur en invalidité qui a le souhait d'appliquer les règles de la Charia islamique. Le crédit islamique pour invalide est destiné aux personnes se trouvant face à un handicap et qui ont un besoin de financement adapté à leurs besoins mais en utilisant le canal financier éthique de la finance islamique. L'emprunt halal pour handicapé est important pour tout musulman ou musulmane en invalidité car il va prendre en compte l'urgence de l'emprunteur tout en respectant son souhait de suivre les lois de l'Islam. Le financement islamique pour personne en handicap est souvent accordé dans le cadre d'un prêt social musulman et sous l'angle caritatif plutôt que commercial.

CREDIT ISLAMIQUE POUR FONCTIONNAIRE

Le prêt islamique pour fonctionnaire consiste en une option de crédit accord'e par une banque islamique ? l'intention d'un emprunteur employé par la fonction publique et qui souhaite respecter les principes de la finance islamique. Le crédit islamique pour fonctionnaire respecte le principe des travailleurs du secteur public qui donnent de l'importance aux règles de la Charia islamique qui interdit l'application des intérêts usuriers. L'emprunt halal pour fonctionnaire même dans le cas de ce cadre islamique et éthique permet à un emprunteur musulman d'?tre privil'gi? dans le contexte de sa fonction stable ce qui r?conforte tout organisme de prêt musulman. Le financement islamique pour fonctionnaire prend de nombreuses formes tes que le prêt immobilier islamique, le prêt voiture halal ou bien la carte de crédit islamique pour la fonction publique.


LE PRÊT ISLAMIQUE POUR PARTICULIER

Le prêt islamique pour particulier propose une grande gamme de produits financiers qui sont presque similaires au le crédit conventionnel en excluant les prêts à taux usuriers. Ainsi une banque islamique propose aux particuliers :

  • Le prêt voiture.
  • Le crédit immobilier.
  • Leasing.
  • Micro-crédit.

PRÊT PERSONNEL ISLAMIQUE

Le prêt personnel islamique est par d'finition une facilité de financement mise à la disposition par une banque islamique ou bien un organisme de financement islamique au profit d'un emprunteur musulman ou pas pour financer ses projets personnels.

Le crédit personnel halal a pour objectif principal de permettre à la communauté musulmane d'appliquer les principes de la Charia musulmane lorsqu'il s'agit d'un emprunt personnel.

Le financement personnel lorsqu'il est réalisé dans le contexte des règles de la finance islamique doit être toujours lié a un bien tangible c'est-à-dire que le crédit est fondé sur opération non spéculative mais basée sur un achat personnel précis.

L'emprunt personnel islamique ne saurait suivre l'exemple du crédit à la consommation qui est proposé dans un cadre de surendettement sans que le financement ne fasse de sens à l'opération comme le suggère la Charia.

MICRO-CRÉDIT ISLAMIQUE

Le micro crédit islamique est défini comme une structure de financement accordée par des organismes islamiques orientés sur la microfinance et dédié à un emprunteur musulman qui suit les règles de l'Islam. Le micro-crédit halal est destiné à donner accès la communauté musulmane à la recherche d'un prêt éthique et qui va leur permettre de souvent s'épanouir professionnellement dans le cadre de la microfinance islamique. La microfinance islamique est une option complémentaire aux solutions offertes par la finance islamique car elle contribue à l'inclusion bancaire des musulmans et musulmanes se trouvant dans la précarité sociale. Le micro-crédit islamique a pour objectif de financer des projets initiés par un demandeur de crédit musulman dans un cadre exclusivement social et caritative qui encourage l'épanouissement économique dans un contexte halal.

RACHAT DE CRÉDIT ISLAMIQUE

Le crédit halal se base sur des transactions de biens concrets et non sur la spéculation ou bien sur des dépenses qui sont supérieures á ses propres revenus. Les musulmans cèdent malheureusement dans une société de consommation à des tentations qui mettent en danger leur équilibre financier: compte á découvert, crédit revolving, réserve de crédit, crédit rechargeable. Demander à une banque islamique de racheter un crédit conventionnel en payant donc des intérêts à la banque responsable du premier crédit est incompatible avec les exigences de la finance islamique. Aussi vaut-il mieux rembourser soi-même ces premiers crédits et refaire une vie financière avec une banque ou société de crédit islamique.

Le rachat de crédit islamique est par définition théorique un regroupement de prêts et de dettes accordé par un organisme de financement musulman au profit d'un emprunteur musulman qui veut assainir sa situation financiére dans un cadre éthique et halal. Le rachat de prêt islamique a pour objectif principal de réunir toutes les dettes et emprunts contracté par un musulman ou une musulmane pour transformer en une seule créance halal et n'avoir qu'á payer une mensualité sans devoir débourser d'intérêt. Le regroupement de crédit halal s'adresse essentiellement aux musulmans qui ont des financements qui leur ont été accordés dans le cadre de la charia islamique, car le rachat de prêt halal ne saurait s'occuper de dettes contractées dans un cadre de taux d'intérêt usuriers comme le crédit renouvelable ou en cas de surendettement ce qui est contraire aux règles de l'islam. Le rachat de crédit Halal existe bien à la condition encore une fois qu'il s'applique à des emprunts eux-mêmes islamique et qui va permettre à un emprunteur musulman de mieux gérer sa trésorerie en se voyant prolonger la période de remboursement de son nouveau prêt islamique.


PRÊT ISLAMIQUE ENTRE PARTICULIER

Le prêt privé islamique est simplement composé d'un emprunt accordé par un prêteur privé musulman qui met à la disposition de l'argent á un autre particulier qui applique les régles de la charia. Le prêt entre particulier halal est dédié à permettre à un emprunteur qui suit les principes de la finance islamique d'accéder à de l'argent disponible auprès d'un prêteur particulier musulman sans passer par une banque. Le crédit privé islamique a l'avantage pour tout emprunteur de ne pas devoir payer d'intérêts usuriers, mais l'argent doit bien entendu servir à servir une transaction qui respecte les principes de la finance islamique c'est-à-dire que les fonds ne doivent pas servir à spéculer ou à rembourser d'autres dettes. Le prêt entre particulier islamique comparé au crédit privé conventionnel a pour différence que dans le prêt privé halal, l'emprunteur musulman partagera avec le prêteur aussi bien les profits du projet pour lequel le financement halal a servi mais aussi les pertes.

LE PRÊT ISLAMIQUE POUR ENTREPRENEUR

Le prêt pour entrepreneur et investissement selon les principes de l'Islam est en général avantageux pour l'entrepreneur musulman. Le crédit islamique pour auto-entrepreneur peut constituer en une solide et efficace solution de financement accordée par une banque islamique ou un organisme de prêt halal au profit d'un créateur d'entreprise musulman qui applique les règles de la Charia islamique. Le prêt islamique pour auto-entrepreneur a pour mission éthique de donner accès à des fonds halal au musulman qui va créer son entreprise et cela dans le cadre de la finance islamique qui a ses propres règles. Le financement halal pour auto-entrepreneur est sans intérêt puisque l'islam interdit l'usure et céest ainsi que la banque islamique ou l'organisme prêteur musulman après avoir prêté l'argent partagera avec l'entrepreneur musulman aussi bien les pertes que les profits. Le crédit halal pour auto-entrepreneur aura pour rôle de financer les besoins financiers de l'entreprise qu'il s'agisse de fonds de roulement, d'investissement, d'achats d'équipement ou même de leasing islamique.

Les produits de financement islamique pour les entrepreneurs sont les suivants :

  • Financement de projet musulman.

  • Financement de fonds de roulement islamique.

  • Leasing islamique pour entreprise.

LE FINANCEMENT DE PROJET ISLAMIQUE (MUCHARAKA)

Le financement de projet islamique est considéré comme une participation d'une banque islamique au capital d'un projet, ensuite les deux parties recevront les bénéfices proportionnellement à leur apport respectif, et cas de pertes, elles seront partagées également.

FINANCEMENT DE FONDS DE ROULEMENT ISLAMIQUE (MUDARABA)

Le financement du fonds de roulement islamique d'une entreprise est appliqué dans le cadre de la Mudaraba qui est une sorte de capital intégral apporté par la banque, laissant la gestion à l'emprunteur et partageant avec lui les bénéfices. Les pertes seront intégralement supportées par la banque.

ASSURANCE EMPRUNTEUR ISLAMIQUE (TAKAFUL)

L'assurance emprunteur islamique est aussi importante pour un accord de crédit islamique surtout s'agissant du prêt immobilier islamique afin de protéger la famille de l'emprunteur en cas d'accidents de la vie. L'assurance de prêt islamique consiste en une police d'assurance proposée par un assureur musulman á l'intention d'um emprunteur musulman qui souhaite s'assurer dans le cadre de la finance islamique. L'assurance emprunteur islamique est destinée essentiellement à couvrir les risques d'une banque islamique ou d'un organisme prêteur musulman dans le cas où la personne qui a contracté le prêt halal n'arrive plus à le rembourser. L'assurance de crédit islamique est importante dans le cadre de la protection de la famille musulmane particulièrement s'agissant d'un financement immobilier et dans le cas du décès du père de famille. Une assurance de prêt halal est bien entendu dédié uniquement à assurer des crédits contractés sous les principes de la Charia islamique et non à couvrir les financements conventionnels.

POUR QUELLES RAISONS LE PRÊT ISLAMIQUE A DU MAL À S’IMPOSER EN EUROPE, PARTICILIÈREMENT EN FRANCE ET EN BELGIQUE ?

Le prêt islamique est très demandé par des millions de musulmans qui habitent en Europe. Alors que des pays sont bien couverts, d’autres comme la France et la Belgique sont négligées.

Les raisons principales pour l’absence de banque islamique française et belge autorisée à prêter de l’argent sont les suivantes :

  • La finance islamique requiert un droit et une fiscalité différente que ceux appliqués dans ces pays (exemple pratique : la Murabaha qui requiert l’achat et la revente d’un bien par une banque punirait l’emprunteur avec une double imposition de la TVA).

  • La volonté politique locale à adapter les lois comme l’a fait brillamment la Grande-Bretagne demeure absente.

Le prêt islamique est très répandu en Afrique du Nord, en Algérie, au Maroc et en Tunisie. En Afrique subsaharienne il est fortement représenté au Sénégal (Dakar), en Côte d‘Ivoire (Abidjan) et au Burkina- Faso (Ouagadougou).

Prêt Islamique a sélectionné pour vous les meilleures options de crédit Halal.

PRÊT BANCAIRE ISLAMIQUE AVEC PRÊT HALAL